-A +A

Nouveaux arrivants Famille Numéro urgent Chambéry métropole

Handicap

INFORMATIONS COVID POUR LES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

 

 

  • Le secrétariat d’État chargé des personnes handicapées a mis en ligne une foire aux questions mise à jour en continu dans le cadre de la reprise de l’épidémie.

https://handicap.gouv.fr/grands-dossiers/coronavirus/article/covid-19-foire-aux-questions-reprise-de-l-epidemie

 

  • Pour les interrogations spécifiques des personnes handicapées et de leurs aidants qui font face à des situations compliquées, telles que des difficultés d’accès aux soins ou à des solutions de répit, ou pour toute personne isolée, un numéro unique d’appel est disponible au 0 800 360 360.

 

--------------------------------

Maison départementale des personnes handicapées

La M.D.P.H. exerce une mission d’accueil, d’information, d’accompagnement et de conseil des personnes touchées par un handicap et de leur famille ainsi que de sensibilisation de tous les citoyens aux handicaps.

Lien : http://www.mdph73.fr/

 

Depuis le 30 octobre 2020, du fait de la situation sanitaire, la MDPH indique que l’accueil reste ouvert selon les modalités en cours depuis le 28 septembre 2020 qui sont :

 

MDPH de la Savoie

Accueil physique

Accueil téléphonique

Matin

Sans rendez-vous

Après-midi

Uniquement

Sur rendez-vous

Matin

Après-midi

Lundi

9h - 11h

13h30 - 16h30

8h30 - 12h

13h30 - 16h30

Mardi

9h – 11h

13h30 - 16h30

8h30 - 12h

13h30 - 16h30

Mercredi

9h - 11h

13h30 - 16h30

8h30 - 12h

13h30 - 16h30

Jeudi

9h – 11h

13h30 - 16h30

8h30 - 12h

13h30 - 16h30

Vendredi

Fermé

 

 

Les usagers, dans la mesure du possible, sont invités à contacter et à transmettre les questions et documents par mail à l’adresse suivante : mdph@mdph73.fr

 

Des boîtes aux lettres restent également  à disposition en face de l’entrée de la MDPH.

 

L’ensemble des accueils approfondis, des rendez-vous, des visites médicales  et des visites à domicile sont effectuées en priorité par téléphone sauf si la situation nécessite une rencontre physique.

 

Règlementation sur l’accessibilité et le handicap

 

La loi du 11 février 2005 « pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » impose le principe du « tout accessible pour tous » et fixe au 1er janvier 2015 la mise en accessibilité de tous les établissements recevant du public (ERP).

Cette loi affirme des droits fondamentaux en termes d'accès à de nouvelles prestations sociales, d'accessibilité, de scolarité, d'emploi pour les personnes handicapées.

 

 

Être une personne handicapés et à mobilité réduite (PMR), c’est quoi ?

Il existe beaucoup d’idées reçues sur le mot "PMR". Sa définition est beaucoup plus large que celle de "personnes handicapées".

 

En effet, quand on parle de personnes handicapées, on pense tout de suite à une personne en fauteuil roulant. Mais le mot "PMR" regroupe beaucoup d'autres handicaps.

 

 Selon la directive européenne 2001/81/CE, les PMR sont "... toutes les personnes ayant des difficultés pour se déplacer, telles que, par exemple, personnes handicapées (y compris les personnes souffrant de handicaps sensoriels et intellectuels et les passagers en fauteuil roulant), personnes handicapées des membres, personnes de petite taille, personnes transportant des bagages lourds, personnes âgées, femmes enceintes, personnes ayant un caddie et parents avec enfants (y compris enfants en poussette)..."

 

La Commission Communale Accessibilité/Handicap

 

Pour Barberaz, être solidaire doit être plus qu'une tradition, c'est un devoir : la commune a la volonté de changer les regards et de permettre à toutes les personnes en situation de handicap de bien vivre au quotidien. Elle souhaite faire en sorte que chacun puisse se déplacer, se loger, se soigner, avoir accès à des loisirs et à une vie sociale. 

 

Depuis l'ordonnance N°2014-1090 du 26 septembre 2014 la CCAPH se nomme désormais Commission Communale pour l'accessibilité. L’article 46 de la loi N° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, modifié par la loi N° 2009-526 du 12 mai 2009 dans son article 98 précise que dans les communes de plus de 5 000 habitants, il est créé une Commission Communale pour l'Accessibilité aux Personnes Handicapées. La commune de Barberaz n’a pas attendu les 5 000 habitants, pour mettre en place cette commission.

 

Son rôle

Elle vise à dresser le constat de l'état d'accessibilité du cadre bâti existant, de la voirie et des espaces publics.

 

Bilan  annuel de la commission communale Accessibilité/Handicap

En matière d'accessibilité, la commune de Barberaz réalise chaque année des aménagements accessibles dans tous les secteurs d'activités en lien avec les compétences municipales (aménagements des bâtiments, voirie, trottoirs, services publics, places PMR...) pour faciliter la vie quotidienne des administrés, quels qu'ils soient. Chaque année, la commission rédige un bilan annuel qui rend compte de ce qui a été réalisé l'année précédente et des projets pour l'année en cours. Le dernier bilan annuel réalisé est celui de 2019. Il est téléchargeable ici

Le bilan 2020 est en cours de rédaction.

 

Des élèves de l'Albanne s'initient au langage des signes

Les classes de CE1 et CE2 de l'école de l'Albanne se sont initiées au langage des signes, grâce à l'intervention, lundi des animateurs de l'association "Zicomatic" qui a pour objectif de lutter contre l'isolement des personnes en situation de handicap sous forme de projets culturels.

Une initiative de Nathalie Laumonnier, conseillère départementale du Canton, en charge notamment des personnes en situation de handicap, également conseillère municipale déléguée à l'accessibilité, qui a permis la venue de deux membres de l'association, Clément Dumon, éducateur et président, au côté d'une animatrice pour la langue des signes, Florence Aubertin, interprète LSF.

Après la présentation de l'association "Zicomatic" par Clément Dumon, les élèves étaient invités à passer à l'action, avec des textes accompagnés de signes et l'interprétation d'une chanson intitulée "Simon Corps" qui prenait, là, tout son sens.

A l'issue de cette heure d'initiation, Nathalie Laumonnier tenait à adresser de chaleureux remerciements aux deux intervenants de "Zicomatic" ainsi qu'à Mme Cote et l'équipe enseignante présente. Une matinée qui va permettre aux enfants de porter dorénavant un regard différent sur le handicap.